Loading
Accueil / Nouvelles / Les jeunes en action au Défi robotique

Les jeunes en action au Défi robotique

" + alt + "
" + alt + "
" + alt + "

Le Cégep de Thetford a tenu la quatrième édition du Défi robotique le 29 mars dernier. Cet événement, organisé par le Département de technologie de l’électronique industrielle, la Commission scolaire des Appalaches, l’Espace entrepreneuriat Région Thetford (E2RT) et l’entreprise E’Mind Tek, a permis de rassembler près de 150 élèves provenant du primaire et du secondaire.

L’objectif de ce projet est avant tout de développer l’intérêt des jeunes envers les sciences tout en leur faisant découvrir les programmes en lien avec la robotique et la programmation. Le Défi robotique permet aux élèves de s’initier au domaine de la technologie tel que l’automatisation et la robotique, des secteurs en forte croissance sur le marché du travail.

En matinée, les élèves ont découvert les projets qu’ils devaient réaliser. Les équipes ont eu 2 h  pour programmer leur robot afin de relever les défis leur permettant de cumuler des points, puis disposaient ensuite de 1 h après la première ronde pour corriger les problèmes. L’équipe ayant accumulé le plus grand nombre de points s’est mérité une bannière pour son école. Les deux meilleures équipes du primaire ainsi que les trois meilleures équipes du secondaire se sont également qualifiées pour la finale de la compétition Défis Zone01 qui se tiendra le 29 avril à Sherbrooke. Le comité organisateur tient à féliciter les équipes qui se sont distinguées pendant le défi. La 1re place primaire a été attribuée à l’équipe de la classe de Maud Turcotte de l’école Saint-Louis composée de Jérôme Binette, Félix Grenier et Kelly-Ann Guay. La 2e  place primaire revient à l’équipe de la classe de Geneviève St-Cyr de l’école Notre-Dame composée de Jane Pinette, Alex Mercier, Azalée Lambert et Novalee Tanguay. Au niveau du secondaire, la première place a été attribuée à l’équipe de la polyvalente de Black Lake constituée de Jérémy Gagné et Nathan Fortier-Saucier et accompagnée des enseignants Benoît Gauthier et Mélanie Bélanger. La deuxième place a été remportée par l’équipe de l’école secondaire A.S. Johnson High School composée de Charles Poirier et Rick Larssen et accompagnée par Manuel Boudreault et finalement la 3e position a été remportée par Charles Quirion et Pierre-Luc Paré de la polyvalente de Black Lake. Mentionnons également que Jérôme Binette de l’école primaire Saint-Louis a remporté le prix de présence offert par l’entreprise E’Mind Tek, un ensemble de Lego Boost.

« Les nouvelles technologies liées à la programmation, la robotique et l’intelligence artificielle ne cessent d’évoluer et font maintenant partie intégrante de notre société. Le Cégep de Thetford est donc fier de permettre aux élèves du primaire et du secondaire de s’initier aussi tôt à ces créneaux porteurs d’avenir et de découvrir un domaine où les possibilités d’emploi ne feront qu’augmenter dans les prochaines années. De plus, les apprentissages réalisés lors du Défi robotique sont en lien direct avec des programmes que nous offrons au Cégep, soit Techniques de l’informatique et Technologie de l’électronique industrielle » mentionne Robert Rousseau, directeur général du Cégep.

Dave Tardif, conseiller pédagogique RECIT à la CSA, est également heureux du succès de l’événement et de l’évolution qu’a pris cette compétition au fil des années : « Les demandes pour participer à l’activité sont de plus en plus affluentes. Il s’agit d’une édition record pour le défi. Il n’y a jamais eu autant d’élèves qui ont participé à la compétition. Le domaine de la robotique prend de l’expansion dans la région et nous sommes fiers de contribuer à notre façon à cet élan positif.»

Le comité organisateur tient à souligner l’implication du Département des techniques de l’informatique et de ses étudiants. Dans le cadre de leur cours, ces derniers ont conçu un site web permettant d’accéder au pointage de la compétition. La collaboration de monsieur Dave Tardif, conseiller pédagogique à la Commission scolaire des Appalaches, monsieur Martin Cloutier, enseignant en Technologie de l’électronique industrielle  et le Département de technologie de l’électronique industrielle est également à souligner. Le comité tient également à remercier les enseignants du primaire et du secondaire qui ont pris de leur temps pour préparer les jeunes à cette activité.

Autres nouvelles