Salaire annuel moyen : 54 080 $

Taux de placement de 100 %
Source : emploisdavenir.gouv.qc.ca

AEC - Techniques de génie du plastique
Profil : conception (ELC.2x)

Pourquoi choisir le génie du plastique ?

Temps plein de jour / En classe
Durée : 1 275 heures (13 mois)

Le technicien intervient depuis la conception jusqu’au produit fini, en passant par le montage et le réglage des machines de transformation des matières plastiques.

À partir d’un cahier des charges, il travaille sur un ordinateur pour mettre au point un produit en trois dimensions. Puis il fait réaliser des essais, en soumettant notamment le plastique à des paramètres définis de température ou de pression.

Vous apprendrez à…

  • Élaborer et interpréter des plans, des dessins et des devis techniques, préparés selon les méthodes traditionnelles ou assistés par ordinateur (DAO)
  • Préparer des estimations des coûts et des matériaux requis ainsi que des calendriers d’exécution des travaux, et  rédiger des rapports
  • Mettre à l’essai et analyser des machines, des accessoires et du matériel afin d’en déterminer le rendement, la puissance, la résistance au stress et autres caractéristiques
  • Concevoir des moules, des outils, des matrices, des gabarits et des accessoires utilisés en fabrication
  • Superviser et surveiller des projets et inspecter des installations mécaniques
AEC techniques de génie du plastique Inde

Vous voulez en savoir plus sur le programme ?

N’hésitez pas à nous écrire pour nous poser vos questions ou commentaires

Quelques avantages du programme

Étapes à suivre

1. Vérifier la scolarité requise pour étudier au Québec

Pour être admis au Cégep de Thetford, vous devez avoir l’équivalent d’une 5e secondaire au Québec, correspondant à onze années d’études et satisfaire aux conditions particulières du programme d’études choisi, s’il y a lieu. Sur réception de vos relevés de notes et diplômes, le Service de la formation continue procédera à l’évaluation comparative de vos études hors Québec et celle-ci sera conservée pendant deux ans.

2. Vérifier le niveau de connaissance de la langue française requis pour des études au cégep (Section obligatoire si vous ne vous inscrivez pas à notre programme de francisation)

2.1. Tout candidat qui ne répond à aucun des énoncés suivants doit démontrer qu’il possède le niveau de français attendu pour entreprendre des études au Cégep de Thetford :

  • Candidats ayant étudié dans un établissement secondaire au Québec
  • Candidats ayant complété des études dans un établissement francophone au Canada
  • Candidats ayant étudié en France, en Belgique ou à Monaco
  • Candidats ayant étudié dans un lycée français homologué reconnu à l’étranger

Un candidat répondant à l’un de ces énoncés peut aussi devoir se soumettre à un test de connaissance de la langue française si ses résultats scolaires sont insuffisants dans la discipline du français à un niveau comparable (ou supérieur) à l’équivalent d’une 5e secondaire au Québec.

Le candidat doit se soumettre à l’exigence d’un test de connaissance de la langue française reconnu par le Cégep de Thetford avant de recevoir une lettre d’admission définitive. Le test peut cependant être fait et transmis après la demande d’admission au Cégep de Thetford.

2.2.  Envoi de l’attestation de votre résultat au Cégep de Thetford

3. Vérifier les dates limites pour le dépôt d’une demande d’admission

La demande d’admission doit être reçue trois mois avant la date prévue de démarrage à une AEC.

Vous devez remplir le formulaire de demande d’admission.

Vous aurez besoin des documents suivants :

  • Une copie lisible de votre certificat de naissance indiquant les noms de vos parents ainsi que le lieu de naissance
  • Les relevés de notes de tous les trimestres ou semestres de vos trois dernières années d’études du secondaire (lycée) correspondant à la 10e, 11e et 12e année d’études ainsi que les diplômes s’y rattachant seront à joindre. Les relevés de notes des études postsecondaires et les diplômes associés peuvent compléter le dossier.

Afin que votre demande soit complète, assurez-vous de respecter certaines normes de qualité des documents :

  • Seules  les  versions  numérisées en couleur effectuées  à  partir  des  relevés  de  notes  et diplômes d’origine seront acceptées.
  • Formats de fichiers  acceptés :
    PDF,  .DOC  ou  .DOCX,  .JPEG  ou  .JPG,  .TIF  ou  .TIFF, .BMP, .PNG (Taille limite de 4 MO par fichier, aucun document protégé par mot de passe). Les documents doivent être lisibles.
  • Si les documents sont dans une autre langue que le français ou l’anglais : Joindre le document en langue d’origine accompagné d’une traduction produite par un traducteur certifié.
  • Toute falsification ou altération d’un document ou usage d’un faux document soumis pour  une  demande  d’admission,  toute  déclaration  mensongère  ou  toute  autre omission de fournir les renseignements requis entraînera le rejet de votre dossier.

Lors de votre arrivée au cégep, vous devrez présenter les originaux de ces documents. Seuls les dossiers complets reçus par le Cégep de Thetford avant la date limite seront traités. Le résultat à un test de français pourra cependant être envoyé après la date limite dans la situation où vous ne vous êtes pas inscrit à notre programme de francisation.

1. Obtenir un certificat d’acceptation du Québec

Sur réception de votre lettre d’admission définitive, il faut sans tarder faire une demande de certificat d’acceptation du Québec (CAQ) pour études auprès du :

Ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles
Service aux étudiants étrangers
285, rue Notre-Dame Ouest, rez-de-chaussée, bureau G-15
Montréal (Québec) H2Y 1T8 Canada
Téléphone : 514-864-9191

Conditions requises pour obtenir un certificat d’acceptation du Québec (CAQ) pour études. Les délais d’obtention du CAQ pour études sont d’environ 25 jours ouvrables lorsque la demande est dûment remplie.

2. Obtenir un permis d’études

Après l’obtention du CAQ pour études, vous devez faire une demande de permis d’études auprès du Bureau canadien des visas (BCV). Les coordonnées des différents BCV et les conditions d’obtention du permis d’études se trouvent à l’adresse suivante : http://www.cic.gc.ca/francais/information/demandes/etudiant.asp

3. Obtenir un permis de travail

Un permis de travail est requis pour faire des stages dans votre programme d’études. Il est préférable de faire cette demande au même moment que votre demande de permis d’études.

Vous trouverez les informations nécessaires pour cette demande sur le site de Citoyenneté et Immigration Canada

4. Présenter une preuve d’assurance-maladie et hospitalisation

En vertu des règlements du ministère des Relations avec les citoyens et de l’Immigration du Québec ainsi que du ministère de la Citoyenneté canadienne et de l’Immigration, tout étudiant international doit être titulaire d’un contrat d’assurance-maladie et d’hospitalisation valide au Canada pour lui-même et pour les personnes à charge qui l’accompagnent ou doit être couvert par une entente de réciprocité en matière de santé et de sécurité sociale. Vous devez obligatoirement souscrire au régime collectif d’assurance-maladie et hospitalisation des étudiants étrangers du Cégep de Thetford.

Votre date d’arrivée en sol canadien doit être prévue 10 jours avant le début de la session. Vous devrez confirmer la date à la personne responsable de l’accueil des étudiants internationaux du Cégep de Thetford. Nous vous suggérons fortement d’avoir en main de l’argent canadien. À votre arrivée au Québec, vous devrez fournir les documents originaux (voir l’aide-mémoire). Vous serez accueilli à l’aéroport par un représentant du Cégep de Thetford qui aura organisé votre transport vers la Ville de Thetford Mines.

1. Hébergement

Un hébergement aura été choisi pour vous et vous sera assigné à votre arrivée au Cégep de Thetford.

2. Début des cours

Les deux premières journées du programme seront consacrées à votre accueil et à votre intégration à la vie collégiale.

Grille de cours

Ce cours a pour but d’exposer les principes de base qui relient les atomes aux monomères. Pour ce faire, certains concepts seront revus (ex. : particules subatomiques, liaisons chimiques, etc.) et de nouveaux seront introduits (ex. : configurations électroniques, orbitales atomiques, etc.). De cette manière, tous les étudiants disposeront des outils nécessaires à la réalisation du cours suivant, Chimie des polymères.

Ce cours servira à rendre l’étudiant autonome à faire fonctionner une extrudeuse pour fabriquer des tubes et une presse à injecter. Une particularité intéressante de ce cours est que l’étudiant fera son apprentissage dans un contexte industriel avec l’usine école « Activités de plasti-production » qui se trouve au département des techniques du génie du plastique.

Ce cours englobera les connaissances de base afin de bien débuter une formation en plasturgie. L’étudiant y trouvera une formation de base sur les matières polymères, les différents procédés de transformation en industrie et l’apprentissage des termes s’y rattachant. De plus il sera possible de voir les 3 grands champs d’expertise reliés à la plasturgie, soit la production, la conception, et la recherche et développement. Ceci permettra ainsi à l’étudiant de se familiariser avec ces trois créneaux. Les nouvelles technologies de fabrication additives seront aussi abordées puisque ces dernières font maintenant partie intégrante du domaine de la plasturgie.

Le futur technicien en plasturgie doit comprendre, élaborer ou modifier des concepts et des mécanismes mécaniques reliés à son domaine spécifique d’emploi. Il peut s’agir de travail de modification sur les moules pour pièces en plastique, de travaux d’adaptation de mécanismes de transmission de puissance sur son lieu de travail, de concevoir des outils simples, d’effectuer de la maintenance sur de la machinerie ou tout simplement de comprendre mécaniquement le fonctionnement d’un mécanisme. Ce cours couvre principalement les principales familles des métaux, les différents procédés de fabrication mécaniques et des notions de maintenances simples, mais essentielles au bon fonctionnement de la machinerie.

Dans le domaine de la plasturgie, l’utilisation de logiciels de CAO est devenue indispensable à la conception de pièces de plastique ainsi que de moules. Avec ces logiciels de conception 3D, il est possible de réaliser des documents de pièce et d’assemblage interreliés permettant des modifications rapides tout en évitant bon nombre d’erreurs. Ces logiciels possèdent une grande variété d’outils de mise en forme de pièces et de fonctions propres au domaine de la plasturgie. De tels logiciels, qui sont paramétriques, permettent une souplesse accrue pour les modifications omniprésentes dans tout processus de conception. Les logiciels de dessin 3D sont très efficaces et de plus en plus utilisés en industrie, toujours à l’affût de technologies efficaces et productives. Ce cours est l’introduction au dessin 3D ainsi que la compréhension du dessin technique. Toutes les fonctions de base de conception du logiciel utilisé seront vues, tout en intégrant les notions de mise en plan d’un dessin.

Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à manipuler efficacement certains concepts mathématiques reliés à son orientation professionnelle, et à se préparer pour le cours de calcul différentiel. L’accent est mis autant sur la modélisation et la résolution de problèmes que sur l’interprétation des résultats. Voici des exemples de notions issues de ce cours :

  • Notations scientifique et de l’ingénieur
  • Conversion d’unités de mesure
  • Modèle affine et systèmes d’équations linéaires
  • Mesures d’angles et vitesses angulaires
  • Trigonométrie des triangles rectangles
  • Surfaces et volumes
  • Vecteurs et forces
  • Fonction exponentielle et logarithmes
  • Statistiques descriptives et probabilités
  • Lois binomiale, de Poisson et normale

Ce cours permettra à l’étudiant d’acquérir des connaissances pour qu’il puisse expliquer les propriétés physiques et mécaniques des matériaux polymères à partir de leurs caractéristiques chimiques. La partie pratique de ce cours permettra également à l’étudiant de faire la synthèse, l’analyse et l’identification de matériaux polymères.

Ce cours fait suite aux bases de dessin et l’apprentissage d’un logiciel de dessin. De plus, nous pourrons compter sur les notions élémentaires de mécanique; type d’usinage, type d’outils et métaux.

La conception d’outillage dans ce cours portera seulement sur l’extrusion et le soufflage. D’une façon générale, une filière ou un moule de soufflage est un outil de transformation comportant une cavité destinée à recevoir un matériau liquide, plus ou moins fluide et à le mettre en forme en vue d’obtenir un objet dont le dessin a été déterminé à l’avance. Dans cette perspective, l’étude portera sur l’outillage à concevoir à partir d’une pièce existante ou d’un dessin de pièce, éventuellement la demande viendra ou sera comparable à l’industrie.

Dans ce cours, l’étudiant apprivoisera les concepts de la mécanique qui est la science du mouvement des corps, principalement les composantes suivantes : la cinématique et la dynamique.

La cinématique est une partie de la mécanique permettant la description, au cours du temps, du mouvement de systèmes physiques simples ou complexes dans l’espace à une, deux ou trois dimensions. Les trois principaux éléments de la cinématique sont la position, la vitesse et l’accélération. En cinématique, nous écrivons les relations mathématiques qui décrivent le mouvement examiné et étudié expérimentalement.

La dynamique, quant à elle, s’intéresse aux causes qui sont à la source du mouvement ou qui influencent le mouvement. Dit brièvement, la dynamique fournit les lois mathématiques qui relient les forces au mouvement.

L’enseignement des outillages de production dédiés au procédé d’injection vise principalement à comprendre et à optimiser leur fonctionnement. Ce cours a aussi pour objectif de former des techniciens suffisamment qualifiés pour œuvrer et stimuler l’innovation dans ce secteur d’activité. Ce cours a aussi pour objectif d’acquérir les connaissances et le savoir-faire requis pour réaliser la conception et la modélisation 3D d’un outillage d’injection simple à partir d’un modèle 3D d’une pièce en plastique.

Ce cours a pour principal objectif de permettre à l’étudiant de connaître le comportement physico-chimique des matières plastiques et de comprendre les relations qui existent entre leur structure et leurs propriétés. Il fournit aussi à l’étudiant les connaissances nécessaires sur les polymères pour qu’il puisse anticiper leur comportement lors de leur transformation, mais aussi lors de leur mise en service comme objet fini. Elles lui permettront de faire un choix de matière judicieux lors de la conception d’objets en plastique.

À la fin du cours, l’étudiant sera en mesure d’identifier un polymère d’usage général et d’en citer les principales caractéristiques. Il devra comprendre et interpréter une fiche technique aussi bien en français qu’en anglais. Il sera en mesure de choisir adéquatement les appareils de mesure et de contrôle nécessaires à toute étude des propriétés d’un polymère, de faire les tests selon les normes prescrites et d’en tirer les conclusions pertinentes. Il devra être capable de regrouper ses observations en un rapport technique, précis et concis.

Par les concepts de dérivée et d’intégrale, l’étudiant franchira un pas de plus vers la compréhension de systèmes physiques complexes, vers l’optimalité de solutions à divers problèmes, et vers une capacité accrue de raisonnement mathématique et logique applicable dans tous domaines. Voici des exemples de notions issues de ce cours :

  • Dérivées des fonctions algébriques.
  • Dérivées des fonctions composées.
  • Dérivées successives.
  • Dérivation implicite.
  • Dérivée des fonctions exponentielles.
  • Dérivée des fonctions logarithmiques.
  • Dérivée des fonctions trigonométriques.
  • Dérivée des fonctions trigonométriques inverses.

Ce cours permettra à l’étudiant de connaître des forces qui agissent sur une pièce ou à l’intérieur de celle-ci est importante pour concevoir adéquatement cette pièce ou pour prévoir le comportement en service de celle-ci. Les calculs théoriques permettent d’éviter une approche empirique possiblement longue et coûteuse effectuée par essais et erreurs. La physique statique permet de concevoir théoriquement une pièce sur une simple feuille de papier à partir de calculs élémentaires.

Dans ce cours, différents sujets seront abordés. Ces éléments seront introduits de manière séquentielle :  le calcul vectoriel, l’équilibre d’un point matériel, la notion de moment de force, l’équilibre d’un corps étendu, les treillis en 2D, les propriétés mécaniques des matériaux ainsi que les contraintes et les déformations.

Ce cours vise principalement à comprendre et à optimiser des systèmes mécaniques complexes ainsi qu’à présenter des nouvelles technologies permettant d’accroitre la qualité des pièces produites et la productivité. Ce cours a aussi pour objectif de former des techniciens hautement qualifiés pour stimuler l’innovation et la créativité dans ce secteur d’activité. Enfin, l’enseignement de ce cours permet d’acquérir les connaissances et le savoir-faire requis pour réaliser la conception et la modélisation 3D d’un outillage d’injection complexe à partir d’un modèle de pièce en plastique.

Ce cours permet d’acquérir les connaissances et le savoir-faire requis pour réaliser la conception et la modélisation 3D d’un plan de joint ainsi que le design de pièces en plastique complexes. De plus, la programmation d’un logiciel de CAO (que l’on nomme aussi « paramétrisation ») est devenue un outil incontournable permettant de réduire considérablement le temps requis pour concevoir un outillage de production. Enfin, ce cours a pour objectif de former des techniciens hautement qualifiés qui seront en mesure de stimuler l’innovation et la créativité dans le secteur de la conception d’outillages d’injection.

Ce cours a pour objectif de former des techniciens hautement qualifiés dans le secteur de la conception de produits en plastique et d’outillage et d’optimiser les paramètres de moulage des équipements de production. Étant donné les liens étroits qui existent entre la conception d’une pièce, la conception et la fabrication de l’outillage, le procédé et la matière, il est essentiel qu’un technicien en plasturgie soit en mesure de bien comprendre les différentes étapes qui constituent le processus de développement d’un nouveau produit en plastique.

Ce cours est une occasion unique pour l’étudiant d’expérimenter ces différentes étapes du processus de développement de produits à travers un environnement de travail reproduisant le plus fidèlement possible le contexte industriel. Ce cours est condensé sur une période de 5 semaines à la hauteur d’environ 28 heures de travaux par semaine de sorte à reproduire l’environnement de travail d’un chargé de projet et d’un concepteur de pièces en plastique œuvrant au sein de l’industrie de la plasturgie.

Ce cours permet d’acquérir les connaissances et le savoir-faire requis pour imaginer un concept innovateur qui répond à un besoin, effectuer un choix judicieux de matière et réaliser la modélisation 3D avec l’aide d’un logiciel de CAO. De plus, l’utilisation de nouvelles techniques de travail (ex. : ingénierie simultanée) et de nouvelles technologies (ex. : imprimante 3D, scanneur 3D) qui permettent maintenant d’accélérer grandement le processus de développement.

Ce cours permet d’acquérir le savoir-faire requis pour imaginer des systèmes mécaniques innovateurs qui répondent à un besoin et d’en réaliser la modélisation 3D avec l’aide d’un logiciel de CAO. De plus, l’utilisation de nouvelles techniques de travail (ex. : ingénierie simultanée) et de nouvelles technologies (ex. : souris 3D, scanneur 3D) permettent maintenant d’accélérer grandement le processus de développement.

Employeurs potentiels

  • Coalia
  • D.S.D. International
  • MI Intégration
  • Kemitek
  • Pultrall
  • René Matériaux
  • Composites
  • Sogefi Group
  • Soleno

Perspectives professionnelles

Petites et moyennes entreprises des domaines suivants :

  • Plasturgie
  • Aéronautique
  • Automobile
  • Médical
  • Électronique
  • Bâtiment
  • Cosmétique
X