Cégépiens d'exception

Pierre Dubreuil

Sans qu’il ne le sache, c’est à une carrière remplie de nombreuses réussites qu’était voué M. Dubreuil à l’issue de ses études.

Investi de grandes ambitions, il fait ses premières armes à la Banque fédérale de développement, puis travaille ensuite tour à tour pour Exportation et développement Canada et pour la Banque industrielle du Japon à Toronto où il agit comme vice-président.

Il œuvrera ensuite pendant 18 ans pour la Banque Nationale du Canada et il y occupera des postes de direction au sein de fonctions clés comme la syndication, le crédit, les prêts commerciaux, le marketing et les solutions d’affaires avant de devenir vice-président des affaires internationales.

Finalement, M. Dubreuil se joint à la Banque de développement du Canada en 2012 dont il est aujourd’hui le vice-président exécutif – Financement. À ce titre, il est responsable du financement et du soutien à l’exploitation à l’échelle de la Banque. En 2017, il reçoit le prestigieux Prix Catalyst Canada pour souligner sa contribution exemplaire en matière d’avancement des femmes et de la culture d’inclusion dans les milieux de travail canadiens.

Le passage de M. Dubreuil au Cégep de Thetford s’est avéré pour lui une ouverture sur le monde. Il rappelle que ces deux années lui ont permis d’étendre ses horizons au-delà des préoccupations locales en côtoyant des étudiants provenant d’autres milieux.

« À mon arrivée au Cégep, les gens de minorités étaient peu nombreux à Thetford. Puis, il y en a eu de plus en plus. Ceux-ci ont pris leur place au sein de la société, tout comme les femmes qui, heureusement, occupent maintenant aujourd’hui des postes importants dans toutes les sphères d’activités ».

X