Formations sur mesure offertes quand vous voulez, où vous voulez

Pour plus d’information :
418 338-8591, poste 292
sfc@cegepthetford.ca

Formations sur mesure en plasturgie

Nous sommes le seul établissement au Québec à offrir de la formation technique de haut niveau dans le domaine de la plasturgie

Le Service aux entreprises du Cégep de Thetford vous offre des formations dans le domaine de la plasturgie. Nos formateurs qualifiés vous accompagneront dans vos projets de développement de la main-d’œuvre.

Services offerts

  • Analyse des besoins
  • Développement de formations sur mesure
  • Évaluation des compétences
  • Consultations techniques
  • Formations de formateur

À qui ça s’adresse?

Nos formations s’adressent à une clientèle œuvrant dans le domaine de la plasturgie. De plus, elles sont reconnues par les différents ordres professionnels.

  • Journaliers
  • Opérateurs
  • Techniciens
  • Ingénieurs

Lieux de formation

  • Dans votre entreprise
  • Dans nos locaux
  • En ligne

 

Tu veux en savoir plus

N’hésite pas à nous contacter !
Tél. : 418 338-8591, poste 292
sfc@cegepthetford.ca

Avantages de nos formations

Admissible
à la loi du 1 %

Toutes les formations offertes en plasturgie sont admissibles à la loi du 1 % en formation.

Unité d’éducation continue (UEC)

Étant une organisation accréditée, chaque 10 heures de formation vous donnera une unité d’éducation continue. Une attestation officielle vous sera transmise à la fin de la formation.

Formation sur mesure selon vos besoins

Toutes nos formations sont adaptables à vos besoins. Si la formation de plasturgie que vous désirez n’est pas disponible, nous pouvons la créer pour vous!

Formations sur les polymères

Durée : 7 heures

Objectif : Connaître la composition chimique, les principales propriétés physiques et le comportement des polymères lors de la transformation.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le domaine de la plasturgie.

  • Qu’est-ce qu’une matière plastique
  • Présentation des deux grandes familles de matières plastiques
  • Historique des découvertes en plasturgie
  • Composition atomique des polymères
  • Étude des propriétés physiques des matières plastiques
  • Architecture moléculaire
    • Les thermoplastiques (polymères amorphes et semi-cristallins)
    • Les thermodurcissables
    • Les élastomères
  • Présentation du comportement thermique des polymères
    • Transition vitreuse
    • Température de fusion
  • Présentation sommaire des procédés de synthèse des polymères
  • Présentation des propriétés mécaniques des polymères
  • Présentation des adjuvants (plastifiants, stabilisants, colorants, antistatiques, ignifugeants, lubrifiants, agents nucléants et anti-retraits, solvants, etc.)
  • Présentation des charges (verre, carbone, Kevlar, talc, carbonate de calcium, etc.)
  • Vieillissement des polymères (physique, thermique, chimique et photochimique climatique)
  • Visite des installations du centre de recherche CTMP (optionnelle)

Durée : 4 heures

Objectif : Connaître les caractéristiques (forces et faiblesses) des différentes sous-familles de thermoplastiques afin d’être en mesure de choisir adéquatement un polymère.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le domaine de la plasturgie.

  • Présentation des principales caractéristiques des sous-familles de thermoplastiques (exemples d’applications, propriétés chimiques, mécaniques, thermiques, électriques, comparaison des coûts, etc.) :
  • Les polyoléfines (PP, PE, UHMW)
    • Les styréniques (PS, SB, SAN, ABS, ASA)
    • Les vinyliques (PVC, PVCC, PVDC)
    • Les polyamides (PA, PA 66, PA 6-12, etc.)
    • Les polyesters (PET, PBT)
    • Les polycarbonates (PC)
    • L’acrylique (PMMA)
    • Les polyacétals (POM)
  • Tableau de la résistance chimique des plastiques
  • Tableau de la qualité de l’adhésion entre les plastiques
  • Présentation du tableau périodique des polymères thermoplastiques

Durée : 11 heures

Objectif : Comprendre le comportement des polymères à l’état fondu.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le domaine de l’injection, l’extrusion et le soufflage.

  • Les propriétés thermiques des polymères
  • Indice de fluidité (Melt flow index)
  • Étude de la cristallinité des polymères
  • Comportement des polymères amorphes et semi-cristallins
    • Compréhension du comportement des polymères lors de l’injection :
    • Les phases de l’injection (remplissage, pressurisation, compensation)
    • Étude de l’écoulement d’un polymère (écoulement laminaire et fontaine)
    • Le comportement viscoélastique des polymères
    • Qu’est-ce qu’un fluide non newtonien
    • Études de la viscosité en fonction du cisaillement et de la température
    • Études de la viscosité en fonction de la pression et du poids moléculaire
    • Analyse d’une courbe de viscosité d’un polymère
    • Compréhension du gradient de pression
    • Évolution des pertes de charge en fonction des paramètres de moulage
    • Étude de la contrainte en cisaillement
    • Analyse de la vitesse au front d’écoulement
  • Présentation d’un guide de moulage pour une matière technique :
    • Description générale de la matière
    • Structure du polymère
    • Comportement à l’injection
    • Dimensionnement du système d’injection
    • Paramètres pour la conception de moules
    • Description des paramètres reliés du procédé de moulage
    • Considérations dimensionnelles de la pièce moulée

Durée : 5 heures

Objectif : Comprendre les enjeux en lien avec l’utilisation des bioplastiques.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le domaine du plastique.

  • Définition d’un bioplastique
  • Historique des bioplastiques
  • Présentation des 2 grandes familles de bioplastiques
  • Présentation du marché mondial des bioplastiques
  • Présentation des bioplastiques et acronymes
  • Les origines des bioplastiques biosourcés
  • Les avantages environnementaux
  • Normes et certifications pour plastiques biosourcés
  • Propriétés physiques des bioplastiques
  • La transformation des bioplastiques
  • Fin de vie des bioplastiques :
    • Recyclage, biodégradabilité, compostage
    • Normes et certifications
  • Matériaux chargés de fibres naturelles
  • Annexe 1 : Description détaillée de quelques biopolymères (PLA, PHA, PHB, PCL, PBSA, PBAT)

Formations sur les procédés

Durée : 4 heures

Objectif : Connaître et comprendre le fonctionnement des différents procédés de transformation des matières plastiques.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le domaine de la plasturgie.

  • Présentation des principaux procédés de transformation (équipements, fonctionnement, etc.)
    • L’injection (injection traditionnelle, bi-injection, assistée au gaz et à l’eau, surmoulage)
    • L’extrusion
    • L’extrusion soufflage et l’injection soufflage
    • Le thermoformage
    • Le roto-moulage
    • Les procédés spéciaux
  • Étude et choix d’un procédé de transformation en fonction de la géométrie de la pièce

Durée : 7 heures (Une version condensée de ce module est disponible – 4 heures)

Objectif : Comprendre les différentes étapes du procédé de moulage par injection.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le secteur du moulage par injection.

  • Présentation et description des composantes d’une presse à injection
  • Définition des différentes étapes d’un cycle de moulage :
    • Le remplissage
    • La pressurisation et le compactage
    • Le refroidissement
  • Compréhension des courbes pression, volume, température (PVT)
  • Fonctionnement d’une presse à injection (vis/baril, système hydraulique, etc.)
  • Terminologie en lien avec le moulage par injection (contre-pression, décompression, dosage, remplissage, compactage, etc.)
  • Lien entre la pression hydraulique et la pression d’injection
  • Évolution de la pression en fonction des phases de l’injection
    • Le remplissage en mode dynamique
    • Le point de commutation
    • Le compactage en mode statique
  • Définition du concept de pertes de charge :
    • Évolution des pertes de charge en fonction de la vitesse d’injection
    • Facteurs qui influencent la pression d’injection (moule, pièce, procédé)
  • Calcul de la force de fermeture d’un moule.
  • Le facteur de retrait ou « shrinkage » des polymères
  • Évolution de la cristallinité en fonction du procédé
  • Avantages et inconvénients d’un système à canaux chauds
  • L’ajustement des paramètres de moulage :
  • Présentation du contenu d’un guide de moulage
  • Présentation de l’injection multiphasée des thermoplastiques
  • Présentation du procédé d’injection assistée par le gaz (IAG)
  • Présentation du procédé d’injection assistée par l’eau (IAE)

Durée : 7 heures

Objectif : Comprendre le fonctionnement général du procédé d’extrusion et être en mesure d’analyser et proposer des solutions aux différents défauts observés en lien avec ce procédé.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le secteur de l’extrusion.

  • Présentation des différents procédés d’extrusion
  • Fonctionnement général d’une extrudeuse mono-vis (terminologie)
  • Présentation générale d’une extrudeuse bi-vis
  • Les différents accessoires d’une ligne d’extrusion conventionnelle
    • Systèmes d’alimentation de l’extrudeuse
    • Conformateur (calibreur) et système de refroidissement de l’extrudât
    • Tireur, système de coupe ;
    • Pompe à engrenage, static mixer, etc.
  • Présentation des différentes sections d’une extrudeuse :
    • Le moteur et système d’entrainement
    • Le baril d’extrusion
    • La tête d’extrusion (grilles et tamis)
  • Fonctionnement général d’une filière d’extrusion et terminologie
  • Introduction à la conception d’une vis d’extrusion
  • Définition des principales zones d’une vis d’extrusion
  • Calcul du taux de compression et ratio L/D
  • Pas, jeu entre la vis et le baril, etc.
  • Les vis de type « barrières »
  • Les éléments de malaxage (dispersifs et distributifs)
  • Étude de l’écoulement du polymère dans la filière
  • Écoulement laminaire et profil du taux de cisaillement
  • Le gonflement à la sortie de filière ou « Die swell »
  • Les paramètres d’opération d’une extrudeuse
    • Profil de température du cylindre
    • Vitesse de rotation
    • Contrepression
    • Ampérage du moteur
    • Température du fluide de refroidissement
    • Dépressurisation (évent)
    • Vitesse du tireur
  • Optimisation des dimensions du profilé
  • Gestion des matières recyclées en extrusion
  • Introduction au procédé de co-extrusion
  • Présentation du procédé d’extrusion avec matières allégées
  • Analyse des défauts de moulage par extrusion
    • Rupture de la masse fondue ou « melt fracture »
    • Instabilité de la pression en bout de vis
    • Les effets de gels ou « gel problem »
    • Peau de requin ou « Shark skin »
    • Dégradation du polymère
    • Décoloration et points noirs
    • Problème de coulage à la sortie de filière
  • Les traces en forme de V ou de W

Durée : 7 heures (Une version condensée de ce module est disponible – 4 heures)

Objectif : Reconnaître, analyser et résoudre les différents problèmes associés au moulage par injection.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le secteur de l’injection.

  • Présentation des défauts de moulage pour le procédé de transformation par injection :
  • Les problèmes de remplissage :
    • Remplissages incomplets
    • Bavures
    • Emprisonnements d’air
    • Dégradation du polymère
    • Marques de brûlures
    • Effets Champ de course
    • Écoulements déséquilibrés
    • Hésitations
    • Jets libres
  • Les problèmes visuels :
    • Retassures et vides
    • Traces d’écoulement
    • Lignes de soudure et de fusion
    • Défauts au niveau du fini de surface
    • Décoloration
    • Marques d’éjecteurs
    • Variations de couleur
    • Yeux de poisson
    • Marques d’éclaboussement
  • Les problèmes structurels
    • Sur-compactage
    • Fragilité
    • Délaminage
    • Écoulements internes
  • Les problèmes dimensionnels
    • Gauchissement
      • Le refroidissement différentiel
      • Le retrait différentiel
      • Les effets d’orientation
      • Résumé des solutions
    • Le retrait volumique
    • Les variations dimensionnelles
  • Autres problèmes de moulage (gouttes froides, dépôt de matière, etc.)

Formation en conception des pièces

Durée : 7 heures

Objectif : Être en mesure d’optimiser la conception d’une pièce en plastique.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le domaine de la conception.

  • Présentation du processus de conception par ingénierie simultanée
  • L’analyse des besoins et l’étude fonctionnelle
  • Choix du polymère en fonction de l’application
    • Présentation du site internet « IDES Prospector » pour le choix des polymères
  • Présentation des techniques de modélisation en 3D avec les logiciels de CAO
  • Étude et choix de l’épaisseur des parois
  • Règles de conception des nervures, bossage et noyaux
  • Analyse des angles de dépouille à prévoir
  • L’importance des congés et des arrondis
  • Choix de l’emplacement du plan de joint
  • Présentation des finis de surface, des textures et des règles de conception pour la gravure
  • Introduction aux techniques d’assemblage
  • Conception de charnières intrégrées
  • Conception d’une pièce avec des contre-dépouilles
    • Conception d’un système d’encliquetage (snap-fit)
  • Présentation de l’écoconception et de l’analyse du cycle de vie
  • Importance des logiciels par éléments finis pour optimiser la conception
  • Présentation du scanneur 3D, de la rétro-ingénierie et de l’inspection 3D
  • Présentation de la technologie d’impression en 3D à des fins de prototypage

Durée : 7 heures

Objectif : Être en mesure d’optimiser la conception d’une pièce en plastique, TPE ou
caoutchouc.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le domaine de la conception.

  • L’analyse des besoins et l’étude fonctionnelle
  • Choix du polymère en fonction de l’application
  • Présentation des techniques de modélisation en 3D avec les logiciels de CAO
  • Importance des logiciels par éléments finis pour optimiser la conception
  • Règles de conception d’usinage de base :
    • L’importance des congés et des arrondis
    • Présentation des finis de surface et des règles de conception
  • Présentation de l’écoconception et de l’analyse du cycle de vie
  • Présentation de la technologie d’impression en 3D à des fins de prototypage

Formation en conception d'outillage

Durée : 7 heures

Objectif : Être en mesure de concevoir et d’optimiser un système d’injection à canaux froids.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le secteur de la transformation des plastiques par injection.

  • Choix et dimensionnement de la carotte d’injection (sprue)
  • Dimensionnement et conception des canaux d’alimentation
  • Balancement du système d’injection (naturel ou artificiel)
  • Dimensionnement et position des gouttes froides
  • Éjection des canaux d’alimentation
  • Conception des seuils d’injection
  • Conception d’un dôme au point d’injection
  • Dimensionnement des différents modèles de seuils d’injection :
    • Seuil direct
    • Seuil en queue de carpe ou « fan gate »
    • Seuil sous marin
    • Tab gate
    • Seuil sous marin courbé
    • Seuil en nappe et du seuil annulaire
    • Seuil en toile ou « diaphragm gate »
    • Seuil capillaire ou « pin point gate »
  • Conception d’un moule à 3 plaques

Durée : 11 heures

Objectif : Être en mesure de concevoir et d’optimiser un système d’injection à canaux chauds et résoudre les problèmes de moulage reliés à son utilisation.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le secteur de la transformation des plastiques par injection.

  • Avantages et désavantages des systèmes à canaux
  • Présentation des différents types de systèmes à canaux chauds
  • Conception et dimensionnement des canaux chauds
  • Les changements de couleur
  • Présentation des différents types de buses chaudes
  • Conception d’un seuil d’injection (seuils chauds)
  • Résolution des problèmes de moulage reliés aux systèmes à canaux chauds
  • Systèmes à canaux chauds avec seuils à obturateur (valve gates)
  • Présentation de l’injection séquentielle et ses applications
  • Choix des éléments chauffants
  • Les contrôleurs de température
  • Contrôle du profil thermique au seuil d’injection

Durée : 7 heures
Objectif : Être en mesure de concevoir et d’optimiser un système de refroidissement afin de réduire le temps de cycle de l’outillage.
Clientèle : Toute personne œuvrant dans le secteur de la transformation des plastiques par injection et soufflage.

  • Conception d’un système de refroidissement
    • Dimensionnement et positionnement des canaux de refroidissement
    • Les circuits séries et parallèles (avantages et inconvénients)
    • Dimensionnement des fontaines et des puits
    • Calcul des pertes de charge
    • Calcul du nombre de Reynolds (écoulement laminaire et turbulent)
    • Estimation de la pression et du débit requis
    • Choix du fluide de refroidissement en fonction de l’application
    • Optimisation du transfert thermique (conduction et convection)
  • Fonctionnement d’un système de refroidissement (équipements requis)
    • Encrassement et nettoyage des canaux de refroidissement
    • Étude de la conductivité thermique des matériaux

Durée : 7 heures

Objectif : Être en mesure de concevoir un outillage d’injection simple et de bien maîtriser ses diverses fonctions.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le secteur de la transformation des plastiques par injection.

  • Introduction à la conception des moules d’injection
  • Les moules à deux plaques (avantages / inconvénients)
  • Les moules à trois plaques (avantages / inconvénients)
  • Présentation des différentes composantes d’un moule
  • Analyse et estimation du temps de cycle d’un moule
  • Introduction à la conception d’un système injection
  • Les chemins et les puits d’écoulement
  • Dimensionnement des canaux et des seuils d’injection
  • Règles de base pour positionner un seuil d’injection
  • Astuces pour déterminer l’emplacement de la ligne de joint
  • Conception et simplification d’un plan de joint
  • Conception d’un système d’évents
  • Calcul de la surface projetée et de la pression de fermeture
  • Choix d’une base de moule et description de ses principales composantes
  • Choix des matériaux (acier) pour la confection de l’outillage

Durée : 7 heures

Objectif : Être en mesure de concevoir un outillage d’injection complexe et de comprendre les nouvelles technologies offertes.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le secteur de la transformation des plastiques par injection.

  • Conception de tiroirs mécaniques et hydrauliques
  • Conception de systèmes à coulisseaux (lifters)
  • Présentation des moules sandwich (Stack mold)
  • Présentation des moules dévissables
  • Systèmes mécaniques complexes (Collapsable cores, etc.)
  • Étude des phénomènes de dilatation thermique appliqués aux moules

Simulation par éléments finis

Durée : 8 heures

Objectif : Connaître et comprendre les possibilités offertes par le logiciel.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le secteur de la transformation  des plastiques par injection.

  • Survol des diverses fonctions du logiciel
  • Comprendre les possibilités offertes par le logiciel
  • Notions théoriques sur la conception d’un maillage
  • Définition d’un nœud et d’un élément de maillage
  • Choix d’un type de maillage (2D, 2.5D ou 3D)
  • Choix de la densité du maillage
  • Réparation des défauts du maillage
  • Présentation des différentes études réalisables
  • Théorie sur l’analyse des résultats Moldflow
  • Emplacement du seuil
  • Temps de remplissage
  • Pression en fin de remplissage
  • Fraction de la gaine solide
  • Ligne de soudure
  • Orientation en peau
  • Température au front d’écoulement
  • Retrait volumique
  • Estimation des retassures et vides
  • Dimensionnement d’un système de refroidissement

Durée : 21-28 heures

Objectif : Être en mesure d’effectuer des simulations d’écoulement à l’aide du logiciel.

Clientèle : Toute personne œuvrant dans le secteur de la transformation des plastiques par injection.

  • Conception d’un maillage dans Moldflow
  • Définition d’un nœud et d’un élément de maillage
  • Choix d’un type de maillage (2D, 2.5D ou 3D)
  • Choix de la densité du maillage
  • Réparation des défauts du maillage
  • Apprentissage des diverses fonctions du logiciel
  • Choix d’un polymère à partir de la librairie Moldflow
  • Modélisation un système d’injection dans le logiciel Moldflow
  • Choix, et optimisation de l’emplacement du point d’injection. Choix du type de simulation (remplissage, compactage, refroidissement, fenêtre de moulage, etc.)
  • Réalisation de l’analyse et l’interprétation des résultats
  • Emplacement du seuil
  • Temps de remplissage
  • Pression en fin de remplissage
  • Fraction de la gaine solide
  • Ligne de soudure
  • Orientation en peau
  • Température au front d’écoulement
  • Retrait volumique
  • Estimation des retassures et vides
  • Dimensionnement d’un système de refroidissement
  • Déterminer la fenêtre d’opération permise pour le moulage d’une résine
  • Concevoir et optimiser un système d’alimentation multiple pour des moules multicavités
  • Réaliser le balancement du système d’injection pour un moule famille

Durée : 30 heures

Objectif : Acquérir les connaissances de base à l’utilisation de SolidWorks et comprendre
la logique de fonctionnement des logiciels 3D.

Clientèle : Toute personne ayant à créer des documents de pièces d’assemblage.

Introduction au logiciel CAO SolidWorks et début esquisses :

  • Présentation sommaire de SolidWorks
  • Début de création d’esquisses : choix de plan de départ et compréhension système de coordonnés
  • Esquisse de base (formes géométriques simples)
  • Contraintes dans les esquisses
  • Cotation des esquisses
  • Fonctions d’extrusion
  • Fonctions d’enlèvement de matières
  • Outils d’esquisses avancées (symétrie, répétition, congés, formes géométriques)

 

Introduction aux fonctions de modélisation des pièces :

  • Fonction de base d’enlèvement de matières
  • Fonctions de congés et chanfreins
  • Fonctions de révolution
  • Fonctions d’enlèvement de matières par révolution
  • Fonction de répétitions linéaires et circulaires
  • Création de plans et axes
  • Fonctions de symétrie et dépouille
  • Stratégies de conception
  • Principes d’optimisation d’esquisse et de conception

 

Fonctions avancées de modélisation des pièces et outils de modifications :

  • Pièces à parois minces
  • Fonction de dépouille
  • Création de nervures
  • Configuration de pièces
  • Fonction de bossage par outil de balayage
  • Notion de famille de pièces
  • Modification de matériaux
  • Utilisation d’outils de mesure et de propriété de la pièce en fonction du matériau
  • Gestion et modification d’erreurs
  • Fonctions avancées d’utilisation des congés
  • Introduction à l’analyse par éléments fins

 

Introduction aux assemblages :

  • Création d’un nouveau document d’assemblage de pièces
  • Insertion de pièces et utilisation des fonctions de contraintes de base
  • Compréhension de l’arbre de création des assemblages
  • Introduction à la modification de pièce dans l’assemblage
  • Utilisation d’outils de mesure et évaluation
  • Création de vues explosées
  • Fonctions d’assemblages avancées (plan, glissière, engrenage)
  • Introduction à l’insertion de vis et boulons et de l’utilisation de la bibliothèque de SolidWorks

 

Introduction à la mise en plan :

  • Notion de base du dessin technique
  • Création de fichiers de mise en plan à partir d’une pièce
  • Insertion de différentes vues
  • Utilisation de vues auxiliaires, de coupes, relatives et de détails
  • Modification des mises en plans
  • Insertion de cotes
  • Insertion d’axes, symboles et outils d’esquisse
  • Insertion et modification de nomenclature
  • Utilisation de cadre et impression

Formations en fabrication additive

Objectif : Posséder une vue d’ensemble des matériaux, des procédés et des activités reliées au secteur de la fabrication additive.

Durée : 7 heures

  • L’histoire de l’impression 3D depuis sa naissance en 1987 jusqu’à aujourd’hui.
  • La situation économique et technologique actuelle dans le domaine de la FA
  • Les principales entreprises œuvrant en impression 3D (mondialement et au Québec).
  • Les secteurs d’activité favorables à l’utilisation de la fabrication additive
  • Présentation sommaire des différentes technologies d’impression 3D
  • Présentation sommaire des matériaux disponibles en fabrication additive
    • Thermoplastiques et thermodurcissables
    • Les métaux et les alliages à base de métaux
    • Les matériaux composites
    • Les céramiques
  • Changement de philosophie lors de la conception d’un produit dédié à la l’impression 3D
  • Les principales étapes du processus de réalisation d’un projet en FA
  • Présentation des lieux de formation, des centres de recherche et des sources de références en FA
  • Zone de viabilité économique de l’impression 3D versus les procédés de fabrication traditionnels
  • Une visite des installations du laboratoire d’impression 3D du Cégep de Thetford et des laboratoires du Centre de Technologie Minérale et de Plasturgie (CTMP)
  • Démonstration du démarrage d’une production en fabrication additive pour les technologies de dépôt de filament fondu (FFF) et de stéréolithographie (SLA).

Objectif : Comprendre les notions de base de la chimie des polymères et l’influence de la structure moléculaire sur les propriétés mécaniques et physiques. Connaitre sommairement le fonctionnement des principaux équipements permettant de caractériser les propriétés d’un plastique utilisé en fabrication additive.

Durée : 7 heures

  • Présentation des deux grandes familles de polymères (thermoplastique et thermodurcissable)
  • Présentation des notions de base sur la chimie des polymères thermoplastiques
    • La composition chimique et la structure moléculaire d’un polymère thermoplastique
    • Les monomères, les oligomères, les chaines linéaires et ramifiées,
    • Les structures moléculaires amorphe et semi-cristalline,
    • Un survol rapide des procédés de synthèse,
    • Le degré de polymérisation,
    • Les liaisons intramoléculaires et intermoléculaires,
    • L’enchevêtrement l’orientation moléculaire et la relaxation,
    • La transition vitreuse, la fusion et la cristallisation,
    • La plastification et l’hydrolyse en avec le séchage des polymères.
    • Les causes de la dégradation des polymères
    • Lien entre la structure moléculaire et les propriétés mécaniques, thermomécaniques, rhéologiques ainsi que certaines propriétés physiques comme la transparence et la stabilité dimensionnelle.
  • Présentation de la composition chimique et la structure moléculaire d’un polymère thermodurcissable
    • La réticulation
    • Le procédé de synthèse par photo-polymérisation.
    • Présentation sommaire des propriétés mécaniques, thermomécaniques, rhéologiques ainsi que certaines propriétés physiques (comme la transparence et la stabilité dimensionnelle par exemple)
  • Présentation de structures moléculaire pour les élastomères thermoplastiques et thermodurcissables.
  • Présentation des notions de bases sur les différents types de vieillissements observés pour les polymères thermoplastiques et thermodurcissables.
  • Présentation sommaire des équipements fréquemment utilisés pour caractériser les polymères :
    • Calorimètres différentiels à balayage (DSC)
    • Analyse thermogravimétrique (TGA)
    • Le microscope électronique à balayage (MEB)
    • Mesure de l’indice de fluidité (plastomètre)
    • Mesure du taux d’humidité
    • Mesure de la densité
    • Essai de traction et/ou de flexion
    • La température de fléchissement sous charge
    • Essai de résistance aux chocs (Izod / Charpy)
Objectif : Comprendre l’ensemble des informations requises permettant de sélectionner la bonne technologie de fabrication additive pour une application spécifique. Durée : 7 heures
  • Étude du fonctionnement, des avantages et des inconvénients, des principaux fournisseurs, des matériaux utilisés, des coûts d’acquisition, des équipements périphériques requis et les règles de sécurité à prévoir pour chacun des procédés suivants :
  • La photopolymérisation en cuve (VAT photopolymerization)
    • Appareil de stéréolithographie ou SLA (stereolithography apparatus)
    • Traitement numérique de la lumière ou DLP (Digital Light Processing)
    • Traitement numérique de la lumière en continu ou CLIP (Continuous Liquid Interface Production)
  • L’extrusion de matière (material extrusion) :
    • Dépôt de filament fondu ou FDM (Fused Deposition Modeling)
    • Procédé Freeforming d’Arburg ou APF (Arburg plastic Freeforming)
  • La stratification de couches (sheet lamination) :
    • Modélisation d’objets laminés ou LOM (Laminated Object Manufacturing)
  • La fusion sur un lit de poudre (powder bed fusion)
    • Frittage sélectif par laser ou SLS (Selective laser sintering)
    • Fusion sélective par laser ou SLM (Selective Laser Melting)
    • Fusion par faisceau d’électrons ou EBM (Electron Beam Melting)
    • Fusion multi-jets ou MJF (Multi jet fusion)
    • Frittage laser direct des métaux ou DMLS (Direct metal laser sintering)
  • La projection de matière (material jetting)
    • Modelage à jets multiples ou MJM (MultiJet Modeling ou Polyjetting)
    • Jet de nanoparticules ou NPJ (nanoparticle jetting)
    • Goutte sur demande ou DOD (drop on demand)
  • La projection de liant (binder jetting)
    • Jet de liant ou BJ (binder Jetting)
  • Le dépôt de matière sous énergie concentrée (direct energy deposition)
    • Le formage LENS (Laser engineering net shape)
    • La fusion par faisceau d’élections ou EBAM (electron beam additive manufacturing)

Objectif : Comprendre l’ensemble des informations requises permettant de sélectionner le meilleur matériau pour une application spécifique en fabrication additive.

Durée : 7 heures

  • Présentation des grandes familles de matériaux et des sous familles souvent utilisées en impression 3D :
    • Polymères (thermoplastiques de grande diffusion, technique et haute performances, thermodurcissables, élastomères thermoplastiques et thermodurcissables, bioplastiques)
    • Métaux (aciers à outils, aciers inoxydables, titane (pur), alliages à base de titane, d’aluminium, de nickel, de cobalt et de cuivre, l’or, l’argent, le platinum, le palladium, le tantalum, etc.)
    • Céramiques (poreuses et vitrifiées)
    • Matériaux composites
    • Autres (cires, matériaux biocompatibles, etc.)
  • Les entreprises œuvrant dans la fabrication des consommables
  • Coûts d’approvisionnement des matériaux fréquemment utilisés en FA.
  • Traitements requis avant l’utilisation de certains matériaux (ex. : séchage des polymères)
  • Contraintes particulières telles que la péremption de certains consommables.
  • Les traitements complémentaires requis après l’étape de l’impression 3D
  • Les principales propriétés physiques des matériaux utilisés en FA telles :
    • Les propriétés mécaniques et thermomécaniques,
    • La résistance chimique
    • Les propriétés physiques (propriétés optique, conductivité électrique et thermique, masse volumique, fini de surface, etc.), la biocompatibilité, etc.
  • Introduction sur les charges, les additifs et les renforts souvent utilisés dans les matériaux en FA pour accroître certaines propriétés physiques ou mécaniques.
  • Des notions de base sur le développement durable et l’analyse du cycle de vie (réutilisation des matériaux, le recyclage, la biodégradation et le compostage).
  • Les règles de sécurités à respecter lors de l’utilisation des matériaux
  • Sélectionner le meilleur matériau en fonction des requis d’un client (précision dimensionnelle, propriétés mécaniques ou physiques, fini de surface, matériaux, coûts de production.

Objectif : Connaitre les différentes étapes du processus de conception d’une pièce et être en mesure d’adapter les règles de conception en fonction de la technologie d’impression 3D utilisée pour fabriquer l’objet.

Durée : 7 heures

  • Les principales étapes du processus de conception d’un produit dédié à la FA
  • Présentation d’exemple pour sensibiliser au changement de philosophie requis lors la conception d’un produit qui sera fabriqué par impression 3D versus les procédés de fabrication traditionnels • Le contenu d’un cahier des charges
    • Analyse des besoins
    • Construction de l’arbre fonctionnel
    • L’analyse technique
    • L’analyse socio-économique
    • Élaboration et sélection des concepts préliminaires
  • Les différentes règles de conception d’un produit en fonction de la technologie d’impression 3D utilisée :
    • Épaisseur minimale d’une paroi (mur supporté / mur non supporté)
    • Angle max. surplombs et utilisation des supports
    • Dimensions minimales des petits détails par embossage ou gravure
    • Diamètre minimal d’un trou ou d’un poteau cylindrique
    • Jeu fonctionnel entre les composants d’un assemblage
    • Distances maximales des ponts horizontaux
    • Trous d’évacuation (résines et poudres)
    • Tolérances dimensionnelles
    • L’importance des congés et des arrondis
  • Le fonctionnement des techniques de stimulation de la créativité telles que le brainstorming, le focus group, la veille technologique
  • Les concepts de base reliés au développement durable, à l’écoconception, à l’analyse de cycle de vie (ACV) et à l’économie circulaire.
  • Réunir les informations requises pour la rédaction du devis de production.

Objectif : Comprendre les différents paramètres d’impression 3D et réaliser l’impression 3D d’un objet avec le procédé de dépôt de filaments fondus (FFF ou FDM).

Durée : 7 heures

Section théorique :

  • Connaitre les principaux paramètres ajustables dans un logiciel de tranchage pour une imprimante à configuration ouverte de dépôt de filament fondu (FFF ou FDM)
  • Température de la buse, du plateau et de la chambre
  • Taux de remplissage
  • Vitesse d’impression
  • Choix du diamètre des buse d’extrusion en fonction de la pièce à imprimer
  • Purge et succion (retraction)
  • Épaisseur des couches
  • Gestion des supports
  • Autres fonctions (coasting, wipe nozzle, etc.)
  • Les techniques permettant d’optimiser l’adhésion entre le plateau et la pièce à imprimer
  • Positionnement stratégique de la pièce par rapport au plateau
  • Augmentation de l’adhésion via différents produits chimiques
  • Augmentation de la surface d’adhésion avec un radeau (raft), une jupe (skirt) ou un rebord (brim)
  • Réglage des paramètres pour l’impression de la première couche
  • Notions de base sur le code G

Section pratique :

  • Réalisation de la procédure de calibration et de démarrage d’une imprimante de technologie FDM
  • Réalisation de la programmation du logiciel de tranchage et imprimer un objet en 3D via la technologie FFF
  • Préparation des consommables et l’imprimante 3D avant le démarrage de la production
  • Réglage et optimisation des paramètres d’impression à partir d’un logiciel de tranchage (températures, taux de remplissage, vitesse d’extrusion, rétractation, diamètre des buses, épaisseur des couches, etc.)
  • Positionnement et gestion des supports d’impression lorsque nécessaire
  • Réalisation des travaux de calibration d’une imprimante 3D
  • Démarrer une production pour le procédé de dépôt de filament fonds (FFF)
  • Superviser une production en fabrication additive
  • Valider sommairement la qualité d’une pièce produite par impression 3D
  • La réalisation d’une fiche de réglage et d’un rapport de production

Objectif : Comprendre les différents défauts de fabrication observés pour le procédé de dépôt de filament fondu afin d’être en mesure d’optimiser les paramètres de production.

Durée : 7 heures

  • Présentation des principaux défauts de moulage observés pour la technologie de dépôt de filament fondu :
    • La sous-extrusion
    • La sur-extrusion
    • Le gauchissement
    • Le décollement sur le plateau
    • La surchauffe d’une zone au niveau de la pièce imprimée
    • Les problèmes dimensionnels les lignes d’extrusion
    • La délamination entre les couches
    • Le coulage au niveau de la buse
    • La présence de filaments non désirés
    • Les faiblesses au niveau du remplissage intérieur
    • La mauvaise adhésion entre le remplissage intérieur et le profil extérieur
    • Les gouttes de plastique visible sur le contour extérieur
    • Les traces de déplacement de la buse sur la surface supérieure,
    • La dégradation du polymère

Nos formateurs

Andro Vachon

Professeur au Département de génie du plastique depuis 2008, Andro est ingénieur en mécanique, spécialisé principalement dans les domaines de la conception de pièces en plastique et d’outillages dédiées la production de pièces en plastique. Il a œuvré au sein de l’industrie de la plasturgie pendant 6 ans. À ce jour, il a offert plus de 950 heures de formations à plus de 60 entreprises et 400 employés.

Yannick Longpré

Yannick cumule plus de 22 années d’expérience dans le domaine de la plasturgie notamment dans le procédé d’extrusion, moulage par injection et compression. Il a réalisé au fil des années de nombreux mandats dans divers domaines tels que l’automobile, produits récréatifs et produits pharmaceutiques. Sa passion pour l’innovation lui a permis de cumuler 7 brevets / brevets en instance.

logo-formation-continu-complet-fond-noir

Contactez-nous dès maintenant

Nos formations sont sur mesure et peuvent se donner à votre entreprise

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter par courriel au sfc@cegepthetford.ca
ou par téléphone au 418 338-8591, poste 292

X