Une finale locale débordante de talent à Cégeps en spectacle

Le jeudi 13 février dernier s’est tenue au Cégep de Thetford la 41e édition de la finale locale de Cégeps en spectacle. C’est devant une salle comble qu’une dizaine d’étudiants du Cégep ont foulé les planches de la salle Promutuel afin d’offrir aux spectateurs des numéros de qualité et d’une belle variété. Ces derniers ont d’ailleurs été conquis par la prestation de Patrick Jacques dans la catégorie musique – création qui leur a livré deux compositions intitulées L’amer et C’beau.

Son numéro lui a valu le premier prix de la soirée, soit une bourse d’une valeur de 300 $ offerte par le Service socioculturel du Cégep. En plus de cette récompense, Patrick a été choisi afin de représenter le Cégep de Thetford à la finale régionale qui se tiendra au Cégep Beauce-Appalaches le 14 mars prochain.

Samuel Nadeau a également ému les jurys avec son numéro Salut, moi c’est Sam dans la catégorie art oratoire – création. Son monologue, portant sur la maladie mentale et la façon dont il parvient à vivre heureux avec cette maladie, lui a permis de remporter le deuxième prix, soit une bourse de 200 $ offert par l’AGECT.  Finalement, le prix coup de cœur à quant à lui été remporté par Émi Bouchard et Dorian Abemonty pour leur numéro Amour aveugle dans la catégorie danse – création. Le public a également eu droit à un numéro hors concours présenté par la troupe de danse du Cégep.

Le Cégep tient à féliciter tous les gagnants ainsi que tous les participants qui sont montés sur scène afin d’offrir aux spectateurs des numéros de qualité. Une mention spéciale est également de mise pour l’équipe d’animation composée de Sandrine Laroche, Adam Bouhnini, Louca McCutcheon, Raphaël Pomerleau et Jhoswa Sanchez, qui a su animer l’événement avec brio et humour tout au long de la soirée.

Partenaires de l’événement

Cégeps en spectacle est une production du Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec, une présentation de Desjardins en collaboration avec le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le ministère de la Culture et des Communications, et de la Fédération des cégeps. Ce concours est aussi rendu possible grâce à la Fondation SOCAN.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
X