Mise au point de la direction et du Syndicat des enseignants du Cégep de Thetford concernant l’avenir immédiat d’un programme

La direction du Cégep de Thetford et le Syndicat des enseignants et enseignantes désirent faire le point à la suite des dernières sorties médiatiques concernant l’avenir du programme de Technologie de l’électronique industrielle. Après avoir rencontré les étudiants, le personnel concerné et les différentes instances du Cégep, la direction du Cégep a annoncé dernièrement qu’ils acceptaient de surseoir au processus de recommandation de fermeture au conseil d’administration du Cégep prévu initialement en novembre dernier.

Le directeur général du Cégep de Thetford, monsieur Robert Rousseau, confirme ce changement d’orientation. « Nous avons entendu, de la part du syndicat des enseignants et des instances concernées, un besoin de pousser davantage l’analyse et de travailler conjointement aux constats et aux solutions. Nous allons prendre le temps d’entendre les gens, de communiquer le fruit de nos analyses respectives et d’échanger avec toutes les personnes concernées. Ce n’est pas une course contre la montre et nous allons prendre le temps de bien faire les choses. Entretemps, les inscriptions au programme ont toujours cours et nous poursuivons l’information scolaire relativement à ce programme en ce sens. »

Le président du Syndicat des enseignants, monsieur Pascal Binet, se dit rassuré de cette décision. « Nous avons toujours travaillé en collégialité dans cette institution et ce pas en avant de la part de la direction est salué par nos membres et illustre bien la tradition dans laquelle nous avons toujours œuvré, soit pour le bien commun et notre mission envers les étudiants et étudiantes. »

La direction du Cégep se donne donc le temps d’étudier différentes alternatives avec les enseignants et les partenaires concernés.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
X