Le Cégep de Thetford classé parmi les meilleurs collèges en recherche au Canada

Le Cégep de Thetford excelle une fois de plus en matière de recherche et de développement. La firme spécialisée Research Infosource vient de publier son classement annuel des 50 meilleurs collèges canadiens en recherche. Ce palmarès est dressé selon la somme totale des revenus de recherche pour chaque collège. Le Cégep de Thetford occupe la 13e position parmi les 153 collèges du Canada, soit une ascension de 5 positions par rapport à l’an dernier, pour un revenu total de près de 6,5 M$ pour l’année 2018-2019. 

Le directeur général du Cégep de Thetford se réjouit de ce palmarès. « Si le Cégep de Thetford obtient un tel succès, c’est grâce à la qualité et la pertinence des projets de recherche réalisés par nos centres de recherche. Nous sommes 13e parmi les collèges du Canada et si on regarde uniquement les cégeps du Québec, le Cégep de Thetford est au 5e rang. C’est une fierté d’être en tête de liste, tout juste derrière des cégeps de plus grande taille tels le Cégep Édouard-Montpetit qui compte plus de 7 300 étudiants et le Cégep de Trois-Rivières avec plus de 4 000 étudiants. » Le Cégep de Thetford figure dans les vingt meilleurs collèges canadiens pour une 7e année consécutive.

De plus, dans la catégorie des petits collèges, le Cégep de Thetford se retrouve en 2e place pour le total des investissements des entreprises partenaires dans les projets de recherche et au 3e rang quant à la proportion des revenus provenant de l’industrie.

Rappelons que les deux centres de recherche du Cégep œuvrent dans les secteurs de la technologie minérale, de la plasturgie, des matériaux avancés, de la fabrication additive, des nouveaux procédés de fabrication, de la chimie verte et de la mise à l’échelle de procédés, ce qui représente plus de 60 emplois hautement qualifiés et une vingtaine de stages rémunérés annuellement. « Pour les étudiants du Cégep qui ont la chance d’être stagiaires, c’est toute qu’une expérience inouïe. En s’initiant à la réalité du travail dans le domaine de la recherche, ils acquièrent des habiletés scientifiques et techniques, mais également de raisonnement et de pensée critique », souligne madame Chantal Piché, cadre adjointe responsable de la recherche au Cégep.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
X