Cégépiens d'exception

Josée Masson

L’adage qui dit que la valeur n’attend pas le nombre des années colle bien à la peau de madame Masson, elle dont la carrière a rapidement pris son envol à l’issue de ses études.

Après avoir œuvré pendant 13 ans comme travailleuse sociale en CLSC, elle fonde en 2009 l’organisme Deuil-Jeunesse qui vient en aide aux jeunes et aux adultes qui vivent une maladie grave, la mort d’un proche ou une perte à la suite d’une séparation, d’un abandon ou d’une adoption.

Son initiative lui vaut d’ailleurs les titres de Diplômée influente de l’Université Laval et de Jeune Personnalité d’affaires de la Jeune Chambre de commerce de Québec. Ayant développé une expertise unique reconnue au Québec et à l’étranger, elle a pour mission de sensibiliser les gens à l’importance d’un bon accompagnement dans le deuil.

En plus d’être l’auteure de trois ouvrages à l’intention des proches qui doivent accompagner un jeune en deuil, cette conférencière et formatrice est également chargée de cours de l’École de service social de l’Université Laval.

Sans deviner qu’elle allait devenir un jour une entrepreneure, madame Masson savait au moment de son passage au Cégep qu’elle travaillerait à aider d’autres personnes. Elle garde en mémoire la vie sociale de cette époque et le plaisir qu’elle a partagé au salon étudiant.

« C’est très clair que mes années au Cégep ont eu une grande influence sur ma vie. Ça été une magnifique préparation. C’est là que j’ai pris goût à faire des exposés, à défendre mes idées. Ce fut un grand pas pour moi vers ce que j’allais devenir ». -Josée Masson

X